Contactez
moi !

Jérôme ESTEBAN

Accompagnateur en montagne D.E.


 
Mes formules
Randonnées à thème
Qui êtes-vous ?
Perfectionnement

Détecteur Victime Avalanche

Le détecteur victime avalanche : sauver des vies et être secouru

image

Le détecteur victime avalanche, communément appelé DVA, est un appareil électronique avec deux missions principales : localiser une personne ensevelie sous la neige, et être repéré soi-même en cas d’accident. Il fonctionne sur les modes émissions et réceptions. Le mode émission maintient une fréquence radio constante pour être repéré sur une portée d’environ 80 mètres. Le mode réception permet de détecter l’emplacement d’une victime, si elle porte l’appareil sur elle.  Cet outil est indispensable pour toute sortie en montagne, en particulier pour les skieurs hors-piste.


Mode d’utilisation du DVA, avec la sonde et la pelle
Le détecteur victime avalanche fonctionne avec des piles. Il se porte sous les vêtements. Il n’est pas recommandé de le mettre dans son sac-à-dos. Il se loue ou s’achète dans les stations de ski. Les appareils les plus performants indiquent la distance potentielle de la victime. Si elle est proche et que son DVA est en mode émission, le signal sonore du DVA en mode réception du sauveteur s’amplifie. Quand ce périmètre est établi, la sonde se plante dans la neige pour affiner sa recherche. Ensuite, la pelle permet de creuser rapidement pour dégager la neige. Un DVA s’accompagne toujours de ces deux outils. Localiser sans pouvoir porter secours immédiatement est inutile.


Se former au DVA pour être opérationnel et réactif
L’acquisition d’un DVA exige une formation au préalable. Entrainement et pratique vont de pair. Pour assurer sa sécurité et celle des autres en pleine montagne, il est indispensable de maîtriser cet appareil, que ce soit en mode émission ou en mode réception. Nous vous proposons donc des mises en situation pratique, afin de responsabiliser chacun d’entre vous. Connaître les joies de la montagne tout en gardant une attitude responsable est maintenant compatible grâce au DVA. Et retenons qu’en cas d’avalanche, le premier quart d’heure est essentiel pour les chances de survie de la victime.

Jérôme Esteban

398 route de la cascade
01300 Saint Benoît

06.89.33.28.74
jerome.esteban@lesaem.org

facebook fan


Infos légales

Plan du site

Notre partenaire Recherche tag nous aide à rendre notre site le plus visible possible, tout comme le site annuaire gratuit.


Copyright © 2012 Webdesign01 - Tous droits réservés.

marmotte aigle